Lorsque vous cherchez à perdre du poids, le fait de monter sur la balance et de constater que vous avez perdu quelques kilos peut vous motiver à poursuivre vos efforts et à adopter des habitudes saines.

Cependant, les variations sur la balance peuvent être dues à la perte de poids en eau et non à la perte de graisse.

Voici comment savoir si vos efforts portent leurs fruits et pourquoi vous devez être conscient lorsque vous montez sur le pèse-personne.

QUEL EST LE POIDS DE L’EAU DANS NOTRE CORPS ?

Ce que nous considérons comme une diminution du poids corporel est une modification de la masse musculaire, de la graisse et de l’eau. L’eau représente 60 % de notre poids, c’est l’une des principales raisons pour lesquelles nous perdons du poids.

La masse grasse ne change pas du jour au lendemain, mais vous pouvez perdre jusqu’à 2, 5 kilos d’eau en une journée. La perte moyenne d’urine sur 24 heures varie entre 800 et 2 000 millilitres de liquide. Cela peut sembler énorme, mais à chaque fois que nous perdrons de l’eau, nous la récupérerons grâce à la nourriture et aux boissons. En revanche, il est pratiquement impossible de brûler une demi kilo de graisse en une journée. Faisons le calcul : Si nous souhaitons perdre 500 grammes, et en supposant que chaque gramme de graisse apporte 9 calories, il vous faudrait brûler 4 086 calories pour perdre 500 grammes. Peu d’activités peuvent atteindre un tel niveau de dépenses caloriques.

POURQUOI LE POIDS DE L’EAU DIMINUE PLUS VITE QUE CELUI DE LA GRAISSE

La plupart des personnes ayant un objectif de perte de poids consomment moins de calories, de glucides ou les deux et font plus souvent de l’exercice. Lorsque vous réduisez votre consommation de calories et de glucides pour perdre du poids, le premier endroit où votre corps puise de l’énergie supplémentaire est le glycogène (pensez : les glucides stockés), qui est logé dans le foie et les muscles squelettiques. Le glycogène est généralement stocké avec beaucoup d’eau, donc le fait d’y puiser libère beaucoup d’eau. Faire de l’exercice plus souvent vous fera également perdre du poids en eau grâce à la transpiration. Vous perdez toujours de la graisse, mais à un rythme plus lent que l’eau.

6 FACTEURS QUI INFLUENT SUR LA PERTE D’EAU

Certains aliments et nutriments peuvent modifier la retention d’eau de votre corps à court terme. Il s’agit notamment des aliments suivants

1. LES DIÈTES À FAIBLE TENEUR EN GLUCIDES

Comme nous l’avons mentionné plus haut, couper des glucides libère de l’eau car cela permet à votre corps de puiser dans ses réserves de glycogène.

2. LES RÉGIMES ALIMENTAIRES RICHES EN PROTÉINES

Si vous augmentez votre apport en protéines pour favoriser la perte de poids, vous perdrez plus d’eau par vos urines. La dégradation des protéines crée de l’urée et d’autres déchets azotés qui ont besoin d’eau pour être éliminés de l’organisme.

3. LE SEL

Votre corps stocke de l’eau pour diluer l’excès de sodium provenant d’un régime alimentaire riche en sel. Bien que cela ait un léger effet sur votre poids en eau, cela peut nuire à votre santé au fil du temps. Le fait de maintenir un excès de sodium et d’eau augmente votre tension artérielle. Votre cœur doit travailler plus dur, ce qui entraîne une usure de votre système cardiovasculaire. Que vous pensiez ou non à votre poids en eau, il est bon de réduire votre consommation de sel.

4. LA CAFFEINE

La caféine est un diurétique léger, ce qui signifie qu’elle augmente la miction et la perte d’eau. Les recherches montrent que cet effet est le plus prononcé chez les personnes qui n’ont jamais consommé de caféine ou qui en sont privées. Si vous consommez régulièrement de la caféine, le fait de boire du café et du thé n’aura que peu d’effet sur votre poids en eau.

5. L’ALCOOL

Le mal de tête classique de la gueule de bois est en partie dû à la déshydratation. L’alcool empêche la libération de vasopressine, une hormone de la glande pituitaire qui régule la quantité d’eau perdue par l’urine. La perte d’eau (et la déshydratation) est un effet secondaire de la consommation d’alcool, bien que ce ne soit certainement pas une bonne solution pour se débarrasser du poids de l’eau.

6. L’EXERCICE

Les entraînements intenses, en particulier ceux qui ont lieu par temps chaud et humide, augmentent notre transpiration. C’est pourquoi certains coureurs de fond se pèsent avant et après la course afin de déterminer la quantité de liquide qu’ils doivent boire pour remplacer la perte de sueur. On sait que même une légère déshydratation peut nuire aux performances de l’exercice.

EN RÉSUMÉ

Le poids de l’eau peut être gênant car personne n’aime se sentir ballonné, mais c’est heureusement un souci de court terme. Il est normal que votre poids en eau fluctue d’un jour à l’autre. C’est pourquoi il est préférable de se peser chaque semaine à la même heure plutôt que de se peser chaque jour. Enfin le fait de ne pas boire d’eau ne vous aidera pas à perdre du poids mais plutôt l’inverse. Une bonne hydratation facilite vos efforts de perte de poids en freinant la faim et en favorisant la combustion des graisses.