Quel est le principe de la potentiation en musculation ?

La potentiation est une technique dont le but est d’améliorer votre connexion nerveuse. C’est une technique d’intensification.

Celle-ci permet d’augmenter la force et l’explosivité et ainsi d’améliorer vos performances sportives.

Son action repose sur des processus scientifiques et se pratique lors de la préparation physique.

Découvrez dans cet article, toutes les informations utiles au principe de la potentiation en musculation.

Le principe de la potentiation

Lorsque l’on évoque la potentiation, il faut comprendre conscientisation. Il s’agit de préparer nerveusement vos muscles à l’effort physique.

Celle-ci sollicite les fibres musculaires, surtout celles à contraction rapide.

Dans les prochaines lignes, nous parlerons de post-activation.

La potentiation par post-activation

La potentiation par post-activation permet d’affiner la sensibilité de l’actine et de la myosine dans les cellules musculaires.

Grâce à cette technique, la contraction de vos muscles est plus forte et plus rapide.

La potentiation est un processus qui agit efficacement sur les fibres. En effet, la sensibilité de votre système nerveux est fortement liée à la contraction de vos fibres musculaires.

Voici pourquoi, on recommande souvent d’effectuer des squats et des sauts en hauteur avec impulsion.

Comment appliquer la potentiation ?

Comme nous l’avons indiqué précédemment, la potentiation par post-activation sollicite la sensibilité de votre système nerveux.

Si vous souhaitez optimiser cette méthode, nous vous conseillons d’utiliser une charge de travail, proche de votre charge maximale.

Le but n’est pas de vous mettre en échec, mais d’aller au bout de votre effort.

La potentiation sera fortement liée au sport que vous pratiquerez et plus particulièrement de l’exercice physique sur lequel vous vous concentrerez.

Ainsi, nous évoquerons dans le prochain point, l’angle de travail à déterminer pour obtenir les bénéfices de la potentiation.

Quels sont les exercices de la potentiation ?

On peut compter 4 grandes catégories d’exercices physiques :

  • L’explosivité, sur le plan horizontal. Il s’agit du sprint ou de la course à pied.
  • Le saut en hauteur tel que le basket-ball par exemple.
  • La force de tirage. L’aviron, les sports de combat.
  • Le mouvement de lancer. Le handball, le lancer de marteau ou de javelot.

Voici une liste des exercices que vous pouvez associer à un exercice de potentiation :

  • Le squat sumo ou le rack pull pour l’explosivité.
  • Le front squat et le back squat pour le saut en hauteur. Ce sont de bons exercices pour développer l’explosivité des jambes.
  • Le rowing ou le pendlay row pour la force de tirage.
  • Le développé couché avec des charges lourdes pour le mouvement de lancer.

L’atteinte de vos objectifs

Nous l’avons dit, la potentiation améliore vos performances. Cependant, elle permet d’atteindre de nombreux objectifs.

Celle-ci vous aidera à dépasser votre plateau de stagnation et à réaliser une surcharge progressive avec plus de facilité.

Le bénéfice sera double. Vous gagnerez en force et en masse musculaire.

Cette technique est adaptée à tous les profils. Elle ne dépend pas de votre charge maximale personnelle en fonction des exercices que vous choisissez.

De ce fait, les débutants comme les plus avancés peuvent la pratiquer.

Vincent Bieuzent
Amateur de fitness, je vous donne mes conseils pour vous maintenir en bonne santé au quotidien ainsi que pour perdre du poids, sécher, prendre de la masse et bien sûr pour progresser dans votre domaine.

Article complémentaires

Garder contact

13FansLike
3FollowersFollow
4FollowersFollow

Les dernières parutions

Quel est le principe de la potentiation en musculation ?

Par Vincent Bieuzent Temps de lecture 2 min
0