Ça y est c’est la rentrée ! L’occasion pour de nombreuses personnes de se remettre au sport. Pour ma part j’ai pu une nouvelle fois voir la fréquentation de ma salle de sport exploser en ce début de mois de Septembre.

Aujourd’hui se pose la question du coach sportif lorsque l’on débute en musculation, et de pourquoi c’est un bon réflexe.

La blessure, le pire ennemi du sportif

Pour les personnes fréquentant régulièrement les salles de sports, il n’est pas rare de croiser des débutants n’ayant aucune idée de comment fonctionnent les machines guidées, au point de faire de mauvais mouvements et risquer la blessure à chaque répétition. Le coach est là pour éviter cela, d’une part en vous montrant comment vous échauffer mais aussi en vous montrant la manière dont doivent être exécutés les mouvements afin de recruter les bons muscles et bien évidemment éviter de vous blesser. En musculation ce sont les petits détails qui feront la différence pour développer votre force ainsi que votre physique , il est alors crucial pour vous de maitriser les bons mouvements dès vos débuts.

Des exercices adaptés à votre morpho-anatomie

C’est par exemple le cas de Jean Christophe Danglades, coach sportif à Paris, qui consacre l’intégralité de sa première séance avec un client à l’écouter, comprendre son besoin, et le tester physiquement. Comme il le souligne, chaque personne est unique, et le chemin pour atteindre son objectif doit être 100% personnalisé. Il n’existe malheureusement pas de recette magique, et l’obtention de résultats dépendra de très nombreux critères, qu’un bon coach sportif doit comprendre. S’il existe quelques conseils applicables à tous, qu’il présente sur son blog, Jean Christophe tire son succès de la personnalisation de ses programmes, et bien sûr de ses excellents résultats. Car un bon coach sportif, c’est avant tout quelqu’un qui va comprendre la morphologie de son client, son mental, ses facilités, ses faiblesses, etc. Et utiliser toutes ces informations pour obtenir un résultat.