Le masque de protection respiratoire est un dispositif qui se révèle indispensable en cas d’épidémie virale et plus encore, en cas de pandémie.

Il permet de se prémunir des germes en suspension dans l’air. Il faut savoir qu’il en existe différents types, parmi lesquels il est important de bien choisir. Une fois le modèle sélectionné, il faut également respecter quelques règles pour le porter.

Cf. https://www.electrostimulateur.ch/357-masques-respiratoires-et-de-protection

Différents types de masques de protection

Il existe deux principaux types de masques de protection qui sont dédiés à des utilisations différentes et proposant également des degrés de protection différents.

D’abord, il y a le masque chirurgical qui est sans doute le plus connu. Il s’agit plus précisément d’un masque antiprojection qui permet d’éviter que des gouttelettes de salive d’un patient contagieux ne contaminent l’environnement. 95 % des bactéries sont ainsi piégées.

Il s’utilise pour une durée de trois heures au maximum et doit ensuite être directement jeté. Attention, un masque antiprojection fonctionne seulement de l’intérieur vers l’extérieur. La contamination reste possible pour une personne en bonne santé qui en porte. Dans tous les cas, il est recommandé de vérifier la présence de la norme européenne.

Vient ensuite le masque FFP qui propose un niveau de protection sensiblement plus élevé.

Cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Masque_de_protection_FFP

Les masques FFP : des masques de protection respiratoire

Contrairement au masque chirurgical, ces masques respiratoires permettent aussi bien d’assurer la protection de l’intérieur vers l’extérieur que de l’extérieur vers l’intérieur. Ainsi en porter permet non seulement de contaminer les autres, mais évite également d’inhaler d’éventuels virus.

Cela découle d’une conception sophistiquée. Ces masques sont, en effet, constitués de plusieurs couches. Les modèles les plus avancés intègrent même une soupape pour respirer plus confortablement. Cela évite les sensations d’étouffement parfois ressenties avec d’autres types de masques.

En matière de masque FFP, il en existe trois catégories. Un modèle FFP1 filtre 80 % des particules. Les modèles FFP2 et FFP3 en filtrent respectivement 94 et 99 %.